Comment prendre de la distance avec le jugement des autres ?

Enfant, nous avons besoin de connexions, de créer le lien avec nos parents, notre famille, nos amis. Il est donc normal que Les enfants demandent à leurs parents « est ce que je suis assez bien ? Est ce que j’ai assez bien travaillé ? Est ce que c’est bien quand je fais comme ça ? » car ils sont dépendants de leurs parents et ont besoin de leurs regards.

Adulte, nous pouvons retrouver les mêmes questionnements et les mêmes peurs. Nous pouvons par exemple faire bien aux yeux d’une personne et faire mal aux yeux d’une autre, le plus important c’est de ressentir au fond de soi que l’on fait bien. La première peur d’être jugé n’est pas vraiment une peur du jugement, mais plutôt une peur d’être rejeté. Nous pouvons passer au dessus du Jugements de la personne qui pense que l’on fait mal, et créer encore plus, se dépasser et faire encore mieux en étant ok d’être rejeté par cette personne.

L’histoire de Meryl Streep est un exemple inspirant : Lorsqu’elle est a auditionné pour King kong, le directeur artistique lui a dit qu’elle n’était pas assez jolie pour jouer le rôle et devenir actrice. Elle lui a répondu que c’était simplement son opinion et qu’elle trouverait des personnes avec un opinion différent.

Ce qui démontre la puissance de la vision que nous avons de nous même.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.